Vanessa Eymet

J’ai travaillé 15 ans dans le marketing et la communication dans les télécoms et il y a 3 ans j’ai fait un virage et j’ai repris des études en Psychologie. Je me suis rendue compte que cette discipline était très récente (années 1800) et que la recherche devait avancer pour que nous puissions avoir une meilleure prise en charge des patients ou même pour la prévention. Mes deux grand-mères sont décédées avec un diagnostic d’Alzheimer et je me rends compte qu’il y a une recrudescence de cas dans beaucoup de maladies autour de moi mais aussi de mon entourage. Rester inactive est insupportable alors la question c’est qu’est-ce que l’on peut faire à son niveau ? Alors pour participer à « ma part du gâteau » je me suis proposée bénévole à la FRC et en parallèle je cherche une entreprise dans le secteur de la recherche ou la e-santé qui aurait besoin d’un profil en comm et marketing avec des connaissances en santé mentale et neurosciences. Je me suis proposée en tant que coordinatrice à la FRC car j’ai l’habitude de coordonner et de travailler en projet. La mission était ponctuelle et cela me convient car je n’ai malheureusement pas beaucoup de temps à consacrer.

Vanessa, bénévole à la FRC sur différents projets

Partager cet article

Facebook
Twitter
Newsletter