Recherche sur le cerveau : une bourse de prestige pour 2 lauréats FRC

Le Conseil européen de la recherche (CER) ou European Research Council (ERC) récompense chaque année des chercheurs aux idées novatrices. Les bourses ERC permettent ainsi à des chercheurs exceptionnels, quels que soient leur nationalité et leurs âges, de mener des projets novateurs qui ouvrent de nouvelles voies dans leur discipline de spécialisation ou dans d’autres domaines.

 

Une bourse d’excellence pour scientifiques prometteurs

En 2016, deux bourses ERC ont ainsi été accordées à deux neurobiologistes français, déjà soutenus par la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau :

 

  • Karim Benchenane de l’unité́ de Plasticité du Cerveau de l’ESPCI à Paris, pour ses travaux menés sur la manipulation des mémoires d’expériences aversives durant le sommeil via une interface cerveau / ordinateur.

 

  • Paolo Giacobini du Centre de Recherche Jean-Pierre Aubert à Lille, pour ses travaux sur les effets du dysfonctionnement du système neuroendocrinien qui contrôle la fonction de reproduction.

 

Ce type de financement européen est très difficile à obtenir car l’appel à projets est extrêmement compétitif, avec comme critère d’évaluation principal : l’excellence scientifique. Il est en effet exclusivement réservé aux chercheurs talentueux ayant un réel potentiel. L’obtention de ce financement est donc en soi un gage de grande qualité d’un projet porté par un chercheur en début de carrière et très prometteur.

 

Deux chercheurs déjà financés par la FRC

 

La Fédération pour la Recherche sur le Cerveau est donc heureuse de soutenir ces deux chercheurs d’excellence dans le développement de leurs projets et de participer à la consolidation de leurs équipes de recherche ! 

 

50 000 € ont été attribués par la FRC au projet du Dr. Karim Benchenane portant sur l’utilisation du sommeil dans le traitement du stress posttraumatique.

 

► Voir le projet

 

 

 

158 000 € ont été attribués à un consortium de chercheurs, dont le Karim Benchenane, pour l’acquisition de deux microscopes miniatures. Ce projet a été sélectionné par le Conseil scientifique de la FRC et financé grâce au Rotary « Espoir en Tête ».

► Voir le projet

 

 

183 701,50 € ont été attribués au projet du Dr. Paolo Giacobini pour l’acquisition d’un ultramicroscope à feuille de lumière. Ce projet a été sélectionné par le Conseil scientifique de la FRC et financé grâce au Rotary « Espoir en Tête ».

► Voir le projet 

 

 

 

Crédit photo en une : Inserm/Delapierre, Patrick

Karim Benchenane

Jeune chercheur entré au CNRS en 2010, le Dr Karim Benchenane est, depuis 2013, responsable de l’équipe “Mémoire, oscillations et état de vigilance” au sein de l’unité́ Plasticité du Cerveau à l’ESPCI. Ses recherches concernent l’influence des différents états de vigilance et des oscillations cérébrales dans le traitement des informations et leurs mémorisations. S’intéressant tout particulièrement au rôle du sommeil dans la consolidation de la mémoire, il utilise pour cela des enregistrements électrophysiologiques extracellulaires sur des rongeurs.

Paolo Giacobini

Paolo Giacobini – Equipe « Développement et Plasticité du Cerveau Neuroendocrine » au Centre de Recherche Jean-Pierre Aubert à Lille

« Mes rêves scientifiques sont centrés sur la découverte et le développement de nouveaux biomarqueurs et de nouvelles thérapies pour les troubles neurodégénératifs. En particulier, on peut envisager dans les années à venir de tester si le remplacement de la GnRH (effectué par thérapie génique ou pharmacologique) pourrait améliorer les fonctions cognitives dans le syndrome de Parkinson ou la maladie d’Alzheimer. »

Partager cet article

Facebook
Twitter
Newsletter
Moi Mon Cerveau