Les troubles associés au cerveau, grand coût pour l’assurance maladie

L’Assurance Maladie a publié ses chiffres concernant les maladies chroniques. Une maladie chronique correspond à une maladie de longue durée qui est évolutive. Dans cette définition on retrouve de nombreuses pathologies associées au cerveau, ainsi que le cancer et le diabète par exemple.

En termes de coûts, ce sont les troubles psychiques qui se positionnent en première position avec un montant total de 22,5 milliards d’euros de remboursements, devant les cancers (16,8 milliards) et les maladies cardio-neurovasculaires (15,8 milliards). Ensuite se trouvent le diabète avec un coût de 8,1 milliards et les maladies neurologiques ou neurodégénératives avec 6,7 milliards. À noter que les prises en charge de troubles addictifs ne sont pas prises en compte dans ces données.

Ces chiffres reflètent bien l’impact des maladies du cerveau sur notre société et ainsi l’importance de poursuivre les recherches sur le cerveau pour pouvoir mieux le comprendre et le protéger.

Sources : l’Assurance Maladie, Les Echos

Sources : l’Assurance Maladie, Les Echos

 

_____

Pour recevoir les actualités de la recherche, inscrivez-vous à notre newsletter :

SOUTENEZ LES CHERCHEURS

Pour que la recherche sur les dysfonctionnements du cerveau progresse, vos dons sont indispensables.

► Faire un don

Partager cet article

Facebook
Twitter
Newsletter
moimoncerveau.org