Un nouveau traitement contre la dépression - Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (FRC)

Un nouveau traitement contre la dépression

L’Agence américaine des médicaments (FDA) vient d’approuver la mise sur le marché d’un traitement par spray nasal pour soigner la dépression.

Selon l’OMS, la dépression touche près de 300 millions de personnes dans le monde. En France une personne sur 5 en souffre. Le développement de thérapies permettant de contrer cette maladie représente donc un enjeu majeur pour la société.

Différents travaux de recherche ont permis de mettre en place des traitements, tels que les anti-dépresseurs, mais ils restent inefficaces chez environ 30% des patients atteints de dépression.

Récemment, un nouveau traitement à base d’eskétamine, qui est un dérivé de la kétamine, a été développé sous forme de spray nasal. Des essais cliniques ont été menés avec succès, et semblent démontrer une efficacité importante chez les personnes atteintes de dépression et pour lesquelles les traitements pré-existants n’ont pas d’effet. C’est donc une grande avancée pour ces patients en souffrance. De plus, ce traitement agit rapidement : les effets apparaissent en quelques jours contre plusieurs semaines pour les autres traitements. Cependant, quelques effets secondaires ont été relatés et une vigilance devra être apportée concernant l’encadrement de la consommation de ce médicament.

Ce spray est prévu pour une commercialisation aux Etats-Unis dès 2019. Une demande est en cours pour une mise sur le marché en Europe mais à ce jour aucun accord n’a été émis.


Pour recevoir les actualités de la recherche, inscrivez-vous à notre newsletter :

Où en est la recherche sur la dépression ?

Découvrez l’actualité de la recherche sur les maladies psychiatriques et la dépression.

Cliquez ici

Un projet financé par la FRC

La FRC contribue à faire avancer la recherche dans tous les champs de recherche liés au cerveau.

Ainsi, grâce à son conseil scientifique composé d’experts, de membre d’association de patients et de fondation de recherche, la FRC sélectionne et finance également des projets en lien avec la dépression.

Découvrez le projet de Véronique Fabre améliorant la compréhension des troubles dépressifs

Partager cet article

Facebook
Twitter
Newsletter
moimoncerveau.org