Le Rotary et la FRC, une action nationale, pourquoi ?

La génèse

Lorsqu’en 2005 les gouverneurs du Centenaire ont décidé de faire une action nationale, ils ont mobilisé les 34 000 rotariens de France et collecté 720 000 euros pour la FRC.

Trois raisons principales avaient guidé leur choix :

  • Fêter le Centenaire avec une opération d’intérêt public significative, orientée vers une population qui ne cesse de croître.
  • Communiquer sur cet événement en valorisant l’image du Rotary
  • Faire connaître et partager les valeurs du Rotary à de potentiels rotariens et permettre ainsi un renouvellement des effectifs.

Le projet initial de collecter 350 000 euros a été réalisé au-delà des espérances puisque la première année, l’opération a dépassé les 700 000 euros. La communication avait bien fonctionné, et plus de 1 000 articles ont relaté l’opération qui s’appelait alors « Rêves et Cinéma ».

 

Espoir en Tête

L’espoir, c’est de contribuer significativement à la recherche sur les maladies du cerveau qui sont de plus en plus fréquentes et handicapantes. L’action du début a été pérennisée et a été baptisée « Espoir en Tête ». Le principe est toujours le même : en achetant une contremarque de quinze euros auprès des Rotary clubs, les personnes feront un don d’au moins 8 € à la recherche sur le cerveau, le système nerveux et leurs pathologies. Ils auront le plaisir et l’opportunité d’assister à la projection d’un film d’un grand distributeur partenaire. La totalité des sommes est reversée pour la recherche sur le cerveau, dont la sélection des projets de recherche est confiée au Conseil Scientifique de la FRC qui les expertise et les sélectionne dans le cadre d’un appel à projet exceptionnel lancé chaque année.

Avec Espoir en Tête, tout euro de don est investi dans la recherche. C’est-à-dire que pour l’achat d’une contremarque et après le paiement de la place de cinéma, le reste est transformé en don pour la recherche fondamentale sur le cerveau.

Tous les ans, 450 salles de cinéma en France ouvrent leur porte à plusieurs dizaines de milliers de spectateurs qui répondent ainsi à l’appel des rotariens de France.

En 2019, « Dumbo » nouveau film de Disney, était à l’affiche pour cette nouvelle saison d’Espoir en Tête.

En 2020, c’est le nouveau film de Pathé, « Le Prince Oublié », qui a été diffusé entre le 31 janvier et le 09 février partout en France.

 

Pourquoi la FRC ?

La FRC est un partenaire de grande qualité parce qu’elle permet au Rotary Espoir en Tête de financer directement des projets scientifiques transversaux, portant sur l’amélioration des connaissances globales sur le cerveau, son fonctionnement et ses dysfonctionnements dépassant le cadre d’une pathologie isolée, ou le cadre d’un laboratoire parisien, d’un institut en particulier.

De cette façon, les découvertes à venir peuvent être issues de tous les centres d’excellence en France et bénéficier à plusieurs pathologies.

L’axe de financement choisi par Espoir en Tête est le financement de gros matériels de recherche, à l’exclusion de tout salaire ou prestation de service. Ce matériel devra être transverse, donc utilisable par d’autres chercheurs. La FRC lance ainsi, tous les ans, pour le compte des rotariens, un appel à projets exceptionnel auprès de l’ensemble des centres de recherche en France. Les réponses sont étudiées par le Conseil Scientifique de la FRC qui invite à chaque réunion délibérative le représentant délégué par « Espoir en Tête » et agréé par la FRC.  La sélection des projets est ensuite validée par le Conseil d’Administration de la FRC.

 

Les résultats

En 14 ans, les rotariens de France et tous ceux qui ont répondu à leur appel ont ainsi pu réunir 13 millions d’euros qui ont été attribués par le Conseil Scientifique de la FRC à 73 équipes françaises d’excellence.

 

 

France 3 région Alsace – remise de chèque Strasbourg

 

Conférence de District 2016, le 18 juin 2016
Philippe Thibaut, délégué Espoir en Tête du district 1750, et Anne-Marie Sacco, directrice déléguée de la FRC lors de la Conférence de District le 18 juin 2016

En chiffres

14

ans d'engagement avec la FRC

13

millions d'euros de dons depuis 2005

73

projets de recherche soutenus depuis 2005

450

salles de cinéma partenaires

LES MATÉRIELS FINANCÉS PAR ESPOIR EN TÊTE POURRAIENT SERVIR À LA LUTTE CONTRE LE COVID-19

Les matériels de recherche financés par Espoir en Tête pourraient servir à mieux comprendre le Covid-19 et les potentielles atteintes neurologiques provoquées par cette maladie.

> Découvrez comment sont utilisés les équipements financés dans la lutte contre le virus, cliquez-ici.

Appel à Projets Rotary - Espoir en Tête 2021

> Télécharger l'Appel à Projets Exceptionnel

Facebook
Twitter
Newsletter
moimoncerveau.org