Pourquoi et comment faire ?

Pourquoi consentir une libéralité à la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau ?

 

Maladies neurologiques et psychiatriques, nous sommes tous concernés par ce fléau, par ces souffrances !

Aujourd’hui, en France, 7 millions de personnes, patients et proches sont concernées par un trouble neurologique, neurodégénératif ou psychiatrique (maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, maladie de Huntington, sclérose en plaques, tumeurs cérébrales, dépression, troubles bipolaires, dystonies, autisme, maladie de Charcot…etc.).

L’arsenal thérapeutique dont dispose les médecins pour apaiser les souffrances est peu fourni, encore trop souvent approximatif. Les médecins ont besoin d’armes, les chercheurs doivent les trouver et les mettre au point.

La recherche avance mais il faut continuer et amplifier le mouvement en donnant aux chercheurs les moyens de mener leurs travaux !

Legs, donation, donation temporaire d’usufruit, assurance vie, ISF, fondations abritées, droits d’auteur, successions, dons réguliers pour plus d’informations contactez Anne-Marie Sacco en toute confidentialité.

 

La FRC Neurodon est reconnue d’intérêt général. Elle est habilitée à recevoir des legs, donations et assurances vie en exonération de droits.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Vous avez d’autres questions sur les dons, les legs, les assurances vie, les donations, les donations temporaires d’usufruit ?

Contactez en toute confidentialité Anne Marie SACCO, Directrice déléguée de la FRC par téléphone au 01 58 36 46 42 (ligne directe) ou par mail en cliquant ici.

Par courrier : Fédération pour la Recherche sur le Cerveau – 28 rue Tronchet – 75009 Paris en marquant « personnel » sur l’enveloppe.

Notre brochure legs, donations et assurances-vie est disponible.

Commandez-là en toute confidentialité en contactant Anne-Marie Sacco par mail ou par téléphone au 01.58.36.46.42

TÉMOIGNAGE DE PAUL, 71 ANS

« J’ai été victime d’un traumatisme crânien des suites d’un accident de la route, ce qui a entraîné de nombreux troubles tel que l’épilepsie. N’ayant aucun héritier direct, j’ai inscrit la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau sur la clause bénéficiaire de mon assurance-vie.«

Votre notaire est la meilleure personne pour vous conseiller. Il a la formation et l’expérience nécessaire. Lié par le secret professionnel, il vous garantit la discrétion absolue sur l’existence et le contenu de votre testament.

Partager cette page

Facebook
Twitter
Newsletter
moimoncerveau.org