Les actualités autour des troubles du spectre autistique

L’autisme, aujourd’hui appelé troubles du spectre autistique, concerne environ 700 000 personnes en France, dont 100 000 ont moins de 20 ans*. C’est un trouble neurodéveloppemental qui apparaît avant l’âge de 3 ans et qui persiste à l’âge adulte. Il se caractérise par un ensemble de dysfonctionnements variables d’une personne à l’autre, qui peuvent atteindre la capacité à établir des interactions sociales et à communiquer, des troubles du comportement (stéréotypes, répétitions…) ou encore des réactions sensorielles inhabituelles (auditives, visuelles, cutanées…). Les efforts des scientifiques se poursuivent pour mieux comprendre cette pathologie, améliorer son diagnostic et identifier de nouvelles pistes thérapeutiques.

*Selon les chiffres de l’Inserm

 

  • Novembre 2022 : de nouvelles régions du cortex affectées

Des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) se sont intéressés à analyser 725 échantillons de tissus cérébraux prélevés suite au décès de 112 personnes, dont 49 avaient un diagnostic d’autisme. Ils ont ensuite quantifié l’activité des gènes dans 11 régions du cortex, et ont comparé les résultats, par âge et par sexe, entre les personnes autistes et celles non affectées par ce trouble. Leur étude, parue dans la prestigieuse revue scientifique Nature, montre une baisse de l’activité de certains gènes dans la quasi-totalité des régions du cortex, alors qu’on pensait jusqu’ici que ces perturbations étaient limitées aux régions qui contrôlent le raisonnement, le langage ou encore le comportement social. De plus, la baisse la plus importante a été observée dans le cortex visuel et le cortex pariétal, deux régions qui traitent des informations sensorielles (vision, toucher, douleur, température…). Cette analyse coïncide avec le fait que les personnes autistes présentent fréquemment des troubles de la sensorialité (par exemple une hyper- ou hyposensibilité), qui ont souvent été négligés alors qu’ils sont pourtant très contraignants au quotidien. Cette étude sera à confirmer sur un plus grand nombre de tissus cérébraux humains étant donné l’hétérogénéité des symptômes observés dans les troubles du spectre autistique.

 

SourceAutisme : des modifications cérébrales bien plus étendues que prévu, Le Monde, 7 novembre 2022.

Rédaction : Céline Petitgas, chargée des actions scientifiques de la FRC.

Les troubles du spectre autistique

  • Symptômes et évolution de la maladie
  • Les causes
  • Les traitements

> En savoir plus sur les troubles du spectre autistique

Notre espoir : soutenir la recherche dans la lutte contre les maladies neurologiques et psychiatriques.

Le cerveau est l’organe le plus complexe du corps humain. Aidez les chercheurs à faire avancer la recherche sur l’ensemble des maladies qui lui sont liées. La recherche a besoin de moyens pour progresser. Grâce à vous, elle peut y arriver.

> Faire un don

Partager cet article

Sur le même thème

Facebook
Twitter
Newsletter
moimoncerveau.org