Microscopes, lasers…, financement de nouveaux matériels pour équiper les centres de recherche

Six projets, sélectionnés par le Conseil scientifique de la FRC, vont être financés dans le cadre de l’Appel à projets exceptionnel “Espoir en Tête” 2016 financés par l’avant-première de “Le Livre de la Jungle”. Six gros matériels de pointe vont ainsi pouvoir être acquis.

 

Résumé des 6 projets lauréats 

 

CHABRIAT Hugues – Service de Neurologie de l’Hôpital Lariboisière à Paris :

179 520 € pour l’acquisition d’un système d’imagerie du fond d’œil par optique adaptative dans le cadre du projet « Recherche de nouveaux biomarqueurs des maladies micro-vasculaires cérébrales à l’aide de l’imagerie optique adaptative de la rétine ».

L’objectif de ce projet est d’identifier des marqueurs de maladies des petits vaisseaux cérébraux au niveau de la rétine (unique extension directement visible du système nerveux central) afin de repérer les maladies micro-vasculaires cérébrales.

Le matériel servira à observer à une échelle micrométrique la rétine et ses vaisseaux. C’est la seule technologie qui permet d’observer la paroi des petits vaisseaux chez l’Homme.

 

FLEISCHMANN Alexander – Centre Interdisciplinaire de Recherche en Biologie du Collège de France à Paris :

158 000 € pour l’acquisition de 2 microscopes miniatures Inscopix nVista HD dans le cadre du projet « Imagerie de l’activité́ neuronale dans les structures cérébrales profondes chez la souris en comportement ».

L’objectif de ce projet est de comprendre l’activité de larges ensembles neuronaux dans de nombreuses zones du cerveau impliqués dans la perception, la mémoire et les décisions comportementales. Les pathologies concernées dans le cadre de cette recherche sont la maladie d’Alzheimer, les troubles de l’anxiété, la dépression ou encore l’addiction 

Ces microscopes serviront à enregistrer l’activité de milliers de neurones sur une courte période, dans des régions profondes du cerveau.

 

FRICK Andreas – Neurocentre Magendie à Bordeaux :

171 450 € pour l’acquisition d’un microscope et d’un laser pour imagerie multi-photonique in vivo dans le cadre du projet « Imagerie haute-résolution de la fonction cérébrale au niveau cellulaire et subcellulaire ».

L’objectif de ce projet est de comprendre le fonctionnement normal et pathologique des circuits neuronaux néocorticaux. Les pathologies concernées sont le syndrome de l’X fragile (maladie génétique rare associée à un déficit intellectuel léger à sévère qui peut être associé à des troubles du comportement et à des signes physiques caractéristiques), les troubles du spectre autistique, le stress post-traumatique ou encore les pathologies résultantes des perturbations du système endocannabinoïde.

 

GIACOBINI Paolo – Centre de Recherche Jean-Pierre Aubert à Lille :

183 700 € pour l’acquisition d’un ultra-microscope à feuille de lumière dans le cadre du projet « Ultramicroscope à feuille de lumière pour la reconstruction 3D d’échantillons rendus transparents : un outil performant pour étudier les réseaux neuronaux dans des conditions physiologiques et pathologiques ».

L’objectif de ce projet est de permettre l’étude détaillée des connections neuronales dans des conditions normales et pathologiques. Des recherches sur la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson ainsi que sur le syndrome de Down pourront ainsi être menées.

En association avec des techniques de marquage, l’analyse par ultramicroscopie à feuille de lumière permettra de visualiser l’ensemble des connectivités au sein de modèles expérimentaux.

Ce microscope sera disponible sur la plateforme d’imagerie cellulaire du site BiCell-Lille et accessible aux projets de recherche en Neuroscience ou sur le Cancer.

 

MANN Fanny – Institut de Biologie du Développement de Marseille :

198 729 € pour l’acquisition d’un microscope confocal Zeiss Airyscan LSM 800 dans le cadre du projet « De la neurobiologie du développement à la compréhension et au traitement des pathologies neurologiques ».

L’objectif de ce projet est de décrypter les processus de développement du système nerveux et de mieux comprendre les troubles du spectre autistique, la maladie de Parkinson ainsi que la sclérose en plaques.

Ce microscope sera disponible sur la plateforme d’imagerie cellulaire commune à l’ensemble des équipes de l’Institut de Biologie du Développement de Marseille.

 

ZYTNICKI Daniel – Fédération de recherche en Neurosciences des Saints-Pères à Paris :

186 778 € pour l’acquisition d’une plateforme d’injections virales dans le cadre du projet « Plateforme d’injections virales pour l’exploration fonctionnelle du Système Nerveux Central et de ses maladies ».

L’objectif de ce projet est d’étudier les mécanismes impliqués dans l’intégration et la transmission de l’information dans le système nerveux. De nombreuses pathologies seront concernées : la maladie d’Alzheimer, la sclérose latérale amyotrophique, l’amyotrophie spinale, l’épilepsie, l’autisme et les maladies démyelinisantes.

Ce nouveau matériel permettra au centre de recherche des Saints-Pères d’exploiter au mieux les nouveaux modèles expérimentaux mis à la disposition des équipes, dans des conditions sanitaires appropriées.

 

Crédit photo : Inserm/Latron, Patrice

L’Appel à Projets Exceptionnel 2016 a été financé grâce à l’opération « Espoir en Tête » organisée par les rotariens de France avec l’avant première du film « Le Livre de la Jungle » des studios Disney.

Accéder à la ressource

Microscope confocal

Crédit : Inserm / Delapierre, Patrick

Partager cet article

Facebook
Twitter
Newsletter