Laurent

Je suis bénévole coordinateur pour les opérations Neurodon sur Amiens, soutenir la FRC et participer au Neurodon en particulier me paraît être une cause importante et incontournable car le cerveau et le système nerveux sont des sujets qui exigent beaucoup de travail de recherche afin de mieux les comprendre, tant ils sont complexes chez les humains et malheureusement encore partiellement ou totalement incompris. De trop nombreuses pathologies laissent encore les médecins démunis dans leur prise en charge thérapeutique avec des solutions proposées aux patients qui demeurent encore décevantes.

Scientifique et biologiste de formation initiale, j’ai pu étudier aussi un peu la neurobiologie et ses domaines de recherche, j’ai aussi travaillé un temps en laboratoire lorsque j’ai débuté ma vie professionnelle et ai été amené à côtoyer des équipes de recherche ; enfin et surtout, en tant qu’être humain j’ai aussi été confronté à des personnes touchées par des affections neurodégénératives ou des lésions irréversibles du système nerveux, dans mon entourage familial, professionnel ou associatif, le slogan « tous concernés » c’est vraiment un slogan qui a du sens car c’est une triste réalité et personne ne peut rester indifférent à cela.

Je n’ai pas fait de carrière scientifique puisque je suis désormais dans l’administration publique, mais c’est désormais un vrai plaisir de contribuer à soutenir via la FRC la science dans ces domaines, tant je sais que l’argent représente le nerf de la guerre pour faire progresser et avancer la recherche. C’est la recherche et ses applications pratiques qui permettront progressivement de mieux connaître les mécanismes des maladies du cerveau et des affections du système nerveux et de proposer des outils et des solutions pour y remédier ; les progrès réalisés depuis le milieu du 20ème siècle ont été remarquables mais il faut encore continuer et persévérer parce-que l’on n’en est encore malheureusement qu’à nos balbutiements en la matière et c’est aussi en cela que réside le défi  d’un avenir meilleur pour nous et nos futures générations.

Laurent, bénévole sur Amiens

Partager cet article

Facebook
Twitter
Newsletter