Un traitement innovant contre la migraine chez l’enfant

Début mars se tenait à Washington (USA), le congrès annuel de la Society of Interventional Radiology auquel participaient une trentaine de médecins français. Parmi toutes les présentations, l’expérience du service de radiologie interventionnelle de l’Hôpital des enfants de Phoenix (USA), a été remarquée. Une technique peu invasive permet de cibler le ganglion sphénopalatin – partie nerveuse associée aux migraines et située à l’arrière du nez – avec un cathéter et d’y injecter un anesthésique local. Le cathéter est inséré dans chaque narine et l’anesthésique désactive le ganglion sphénopalatin et réinitialise le circuit responsable des maux de tête. L’effet est presque immédiat et permet un soulagement durable sur plusieurs mois. La technique a l’avantage de se pratiquer directement par le radiologue, sans hospitalisation. Ce traitement de seconde intention est réservé aux patients pédiatriques souffrant de migraines sévères pour lesquels la thérapie classique n’est pas efficace. L’essai clinique a porté sur 310 traitements chez 200 patients âgés de 7 à 18 ans. Ce traitement non invasif et facile à réaliser a permis d’améliorer la qualité de vie de beaucoup d’enfants. A suivre pour sa mise en place en France.

 

Rédaction : Nathalie Sellier

 

Source : « Safety and efficacy of sphenopalatine ganglion blockade in children – initial experience. »  L. Dance, D Aria, C. Schaefer, R. Kaye, M. Yonker, R. Towbin – Abstract 10 : SIR Annual Scientific Meeting, March 4-9, 2017. https://www.sirmeeting.org/index.cfm?do=abs.viewAbs&abs=4204
_____

Pour recevoir les actualités de la recherche, inscrivez-vous à notre newsletter :

SOUTENEZ LES CHERCHEURS

Pour que la recherche sur les dysfonctionnements du cerveau progresse, vos dons sont indispensables.

► Faire un don

Partager cet article

Facebook
Twitter
SOCIALICON
SOCIALICON